jeudi 24 décembre 2015

Douce nuit, sainte nuit



Douce nuit, sainte nuit, le chant de Noël sans doute le plus connu du monde, a été chanté pour la première fois dans l'église d'Oberndorf, près de Laufen sur la Salzach, lors d'un office pour la veille de Noël de l'année 1818.

Le vicaire Joseph Mohr est l'auteur du texte, très librement inspiré de trois strophes latines. Quelques heures avant l'office, Franz Gruber, organiste et instituteur, composa à la demande du prêtre une partitions pour deux parties vocales.

Quelques années plus tard, un facteur d'orgue du Zillertal montra la mélodie à des gantiers qui avaient formé un quatuor vocal. Dans l'espoir d'améliorer les recettes de son concert à Leipzig, en 1832, le quatuor inscrivit ce chant de Noël à son programme. Un an plus tard, la partition était publiée à Dresde, avec l'indication"chant tyrolien".






Joyeux Noël!

2 commentaires: